Sélectionnez votre langue / Selecteer uw taal
Français

La sécurité incendie, une priorité pour le campus médicalisé Hof ter Schelde 

Après avoir inauguré sa nouvelle clinique de revalidation Revarte à Edegem, Hof ter Schelde a décidé d’insuffler un nouvel élan à son campus médical. L’organisme a donc confié aux bureaux SVR-ARCHITECTS et Artes Roegiers la mission de reconfigurer ce nouveau campus en un temps record pour le préparer aux défis de demain, la qualité des soins dispensés y prenant une place sans cesse plus importante. L’architecte a donc choisi délibérément d’isoler les murs creux du complexe au moyen de panneaux ignifuges ROCKWOOL®.

Entièrement rénové, le campus médical ultramoderne rassemble cinq unités sur un même site : un centre d’hébergement et de soins, un centre de soins de jour et un centre de séjour de courte durée pour personnes âgées en détresse physique ou psychique, une section nursing pour jeunes adultes de plus de 16 ans atteints de lésions cérébrales non héréditaires et plusieurs résidences assistées pour seniors désireux de continuer à vivre en toute indépendance tout en disposant d’un service de soins spécialisés à proximité immédiate. 

« Ces relevés confirment que l’isolant ne présente pas de fuites par où la chaleur pourrait s’échapper. Cette isolation est donc réellement très efficace. »

La reconstruction du campus n’avait rien d’une sinécure. Tout d’abord, il fallait démolir les bâtiments existants pour en ériger de nouveaux avant de les parachever, le tout dans des délais ultra-serrés. « Nous avons entamé la démolition de l’ancien bâtiment à la fin février 2015 », explique Bart Heylen, chef de projet chez Artes Roegiers (Kruibeke). « À la demande du client, la réception de l’unité de nursing a été avancée à l’été 2016 et en avril 2017, 

l’ensemble du campus a ouvert ses portes. » Malgré le temps record mis pour bâtir le campus, le résultat est là : un site ultra-moderne entièrement dédié aux soins de la personne, à l’ambiance spécifique et bénéficiant de techniques de pointe. Un endroit où les résidents apprécient d’habiter, où les collaborateurs aiment venir travailler et que les riverains ne dédaignent pas de venir visiter. L’aménagement du cadre ne pouvait donc pas déroger aux atouts de l’endroit.

Une isolation incombustible des murs creux
Cela passe peut-être inaperçu aux yeux des résidents, du personnel et des visiteurs, mais c’est bel et bien une réalité : les murs creux des différents bâtiments du campus n’abritent pas moins de 20 000 m² d’isolant ROCKWOOL. Ce choix de la part de SVR-ARCHITECTS (Anvers) est délibéré : « À nos yeux, la protection contre l’incendie a toujours été le critère majeur lorsqu’il est question de choisir un matériau », explique l’architecte Walter van Oerle. « La sécurité incendie est cruciale, et c’est encore plus vrai dans un environnement comme ce campus médicalisé, où séjournent des personnes plus vulnérables et souvent moins mobiles. » Le produit mis en œuvre – RockFit Mono – répond à la classe de réaction au feu la plus élevée – EURO 1. « C’est ce qui nous a incité à choisir ce produit ROCKWOOL. Et le fait que cette isolation en laine de roche soit extrêmement durable ne fait que mettre la cerise sur le gâteau. »

Pas de raccords ni d’interstices
Étant donné le délai ultra-serré dans lequel le bâtiment devait être réalisé, la simplicité de mise en œuvre de l’isolant à l’intérieur des murs creux est venue bien à propos. « La laine de roche est un matériau très facile à utiliser, elle se découpe sans difficultés aux dimensions voulues et les panneaux sont à la fois souples et résistants », poursuit l’architecte. « Il est donc possible de les comprimer de manière à ce qu’il ne reste pas de raccords béants ni d’interstices libres dans le mur creux. » Les mesures réalisées a posteriori par le bureau d’architectes ont attesté que cette valeur ajoutée n’avait rien de théorique. « Ces relevés confirment que l’isolant ne présente pas de fuites par où la chaleur pourrait s’échapper. Cette isolation est donc réellement très efficace. »

Plus d'informations

Contact

Des questions subsistent ? Vous souhaitez en apprendre davantage sur cette étude de cas ou sur nos produits ? Vous avez besoin d’un conseil technique ? Nos collègues sont là pour vous aider !
Back