Façade: côté extérieur de la façade

Rockfit 431 ADAPT et ROCKPANEL

ROCKPANEL est un panneau particulièrement durable qui est spécialement conçu pour être appliqué comme revêtement de façade. Le panneau de base est constitué de fibres de laine de roche de haute qualité fortement comprimées additionnées d’une faible quantité de liant organique. On obtient ainsi un panneau relativement léger qui grâce à la composition choisie se travaille et se met en œuvre particulièrement facilement.

Le travail du panneau, dû aux modifications du taux d’humidité de l’air et des différences de température, sera très réduit grâce à la composition spéciale. De plus, le panneau est et reste répulsif à l’eau, est grand teint, résiste aux UV et la plupart des types sont perméables à la vapeur.

Website ROCKPANEL

Placement de l'isolation

Un lattage est placé horizontalement sur le mur porteur (les lattes verticales servant à fixer le revêtement de façade ROCKPANEL y seront vissées ultérieurement). Sauf conditions annexes spécifiques, la distance entre les lattes sera choisie en fonction de la largeur des panneaux d’isolation utilisés. Lors de l’exécution de la façade sur le chantier, il est fort possible que l’isolation reste quelques jours sans finition. Le Panneau pour murs creux Rockfit 431 ADAPT est parfaitement conçu pour de telles situations, grâce à sa parfaite répulsivité à l’eau. Le Panneau pour murs creux Rockfit 431 ADAPT a des dimensions de 1.200 x 600 mm. En prévoyant une distance nette entre les lattes de quelques millimètres inférieure à la largeur du panneau isolant, les panneaux pour murs creux Rockfit 431 ADAPT peuvent être appliqués sans devoir être découpés. Le panneau isolant est légèrement comprimé, il reste donc parfaitement en place et les fixations mécaniques seront superflues. Les panneaux découpés pour des sections plus petites par exemple, le seront également avec une largeur excédentaire de quelques millimètres, au moyen d’un couteau (ROCKWOOL).

Afin d’obtenir une valeur U de maximum 0,6 W/m2K pour la façade, les épaisseurs d’isolation suivantes sont conseillées:

Jusqu’à env. 5% de bois (avec par exemple une entre distance de 595 mm et des lattes de 30 mm de largeur maximum): 50 mm de panneau pour murs creux Rockfit 431 ADAPT;

Dans le cas de 6 à 12% de bois (avec par exemple une entre distance de 595 mm et des lattes de 31-81 mm de largeur): 60 mm de panneau pour mur creux Rockfit 431 ADAPT.

Écran à la vapeur

Pour assurer l’étanchéité à l’air (pour un rendement thermique et acoustique optimal) et pour protéger le lattis en bois, il faut appliquer une feuille pare vapeur sur les lattes après avoir placé l’isolation. Ces écrans à la vapeur constitués de polyéthylène micro-perforé sont disponibles dans le commerce.

Speedrock

Placement de l’isolation

Speedrock se met en œuvre selon le procédé du détenteur du système. Le détenteur du système travaille selon un concept total, mise en œuvre incluse.

Composition

Dans le cas d’isolation de façades par l’extérieur, les panneaux isolants sont appliqués du côté extérieur du mur porteur. Sur les panneaux isolants, on applique un ciment armé et ensuite une couche de finition décorative.

Mur porteur

Celui-ci est généralement constitué d’une maçonnerie traditionnelle (briques, blocs en béton, briques de sable calcaire) ou d’un béton armé.

Mortier d’adhérence

Les panneaux isolants Speedrock peuvent être appliqués sur le mur porteur au moyen de chevilles ou d’un ciment colle. Le ciment colle garantit une meilleure étanchéité à l’air et une meilleure qualité acoustique que les fixations purement mécaniques. Il s’agit généralement d’un ciment minéral, éventuellement additionné d’un liant organique et de matières annexes. Ce ciment s’applique au moyen d’une brosse.

Le support doit être suffisamment plat.

Isolation

L’isolation Speedrock a une haute résistance à la délamination (résistance à la traction ≥ 80 kPa),

ce qui permet d’appliquer les panneaux sans fixations mécaniques supplémentaires jusqu’à des hauteurs de 20 mètres.

Le coating sur l’isolation Speedrock garantit une vitesse de mise en œuvre nettement supérieure. Le ciment colle ou les couches de plâtre de fond peuvent s’appliquer sur toute la superficie de la façade. Grâce à la flexibilité de la laine de roche et la structure verticale des fibres des lamelles, des murs arrondis d’un diamètre relativement petit peuvent également être isolés.

Pour obtenir une valeur U de maximum 0,6 W/m2K l’épaisseur suivante est conseillée, sur les murs pierreux et sur les murs creux non isolés: 60 mm.

Vis

Lorsque la hauteur de la façade est supérieure à 20 mètres, l’isolation est fixée au moyen de vis. Il s’agit de vis de dispersion métalliques pourvues de têtes et de capuchons synthétiques pour assurer la résistance à la corrosion.

Au niveau des bords et des coins, des vis supplémentaires sont prévues:

  • Hauteur de façade jusqu’à 20 mètres: pas de vis;
  • Hauteur de façade de 20 à 50 mètres: 2 vis par lamelle;
  • Hauteur de façade de plus de 50 mètres: 3 vis par lamelle.

Couche de plâtre de fond avec armature

Entre l’isolation et la couche de finition, un plâtre de fond est appliqué. On utilise pour ce faire un produit similaire ou non à celui utilisé pour la couche de ciment colle.

Un treillis d’armature synthétique est noyé dans ce plâtre.

Couche décorative

La couche de finition est non seulement esthétique, mais sert également à rendre le système résistant aux intempéries. Qu’il s’agisse de plâtres décoratifs minéraux ou de plâtres liés au moyen de résines synthétiques.

L’épaisseur est généralement de 3 à 10 mm.

Download

Fiche technique Rockfit 434 DUO