Toiture inclinée: sans sous-toiture

Pour des raisons physiques de construction, il est toujours préférable d’avoir une sous-toiture. Dans certaines situations, on peut toutefois s’en passer et de plus, il n’est pas toujours possible d’en appliquer une. Lorsqu’il y a de temps en temps une petite infiltration d’humidité, la toiture peut être isolée avec Rockfit 431 ADAPT. Ces panneaux isolants ont en effet une répulsivité à l’eau extrêmement élevée.

Placement

Avant d’isoler entre les chevrons, il faut remplir les ouvertures entre les chevrons au-dessus des pannes avec de l’isolation. Pour ce faire, vous pouvez couper des bandes dans le Rockfit 431 ADAPT. Coupez le panneau avec une largeur excédentaire de quelques millimètres, posez le panneau sur le côté et coupez le avec une surépaisseur d’env. 10 mm. Vous pourrez alors placer les bandes bien jointivement dans les ouvertures. Pour couper l’isolation, utilisez simplement un couteau (ROCKWOOL).

Ensuite, isolez la toiture entre les chevrons. Coupez les panneaux Rockfit 431 ADAPT avec une largeur excédentaire de quelques millimètres par rapport à la distance nette entre les chevrons. Les panneaux

seront alors bien jointifs et bien coincés entre les chevrons, rendant toute fixation supplémentaire superflue. En fonction de la largeur entre les chevrons, coupez les panneaux dans le sens de la longueur ou de la largeur, pour limiter au maximum les chutes.

Dans le cas d’une toiture à pannes, il faut d’abord appliquer des chevrons perpendiculairement entre les pannes, tous les 600 mm d’axe en axe et contre la toiture. La largeur des chevrons peut être limitée, une dimension de 30 mm sera déjà suffisante. La hauteur des chevrons sera identique à l’épaisseur de l’isolation que vous comptez appliquer. Vous pouvez les fixer au moyen des pièces d’angles métalliques, en les vissant contre les pannes. De cette façon, vous ne devez pas perforer la sous-toiture.

La distance nette entre les chevrons sera légèrement inférieure à la largeur des panneaux isolants. Les panneaux de 600 mm de large seront alors parfaitement coincés entre les chevrons et aucune fixation supplémentaire ne sera nécessaire.

Des morceaux de panneaux plus petits (par exemple pour isoler la dernière rangée contre le mur de séparation) ou des morceaux plus courts seront simplement découpés dans les panneaux au moyen d’un couteau (ROCKWOOL). Coupez également ces petits morceaux avec une largeur excédentaire de quelques millimètres pour une bonne jonction.

Pour rester sous la valeur U minimale exigée de 0,4 m2K/W pour une toiture traditionnelle en tuiles ou en ardoises, vous devez prévoir les épaisseurs d ’isolation suivantes:

  • Minimum 100 mm Rockfit 431 ADAPT (pour diverses distances entre chevrons).

Pare-vapeur séparé

Après avoir placé l’isolation entre les chevrons, il faut appliquer un écran à l’air et à la vapeur. L’étanchéité à l’air augmente le rendement thermique, l’effet de répartition de pression de vapeur évite l’apparition ultérieure de l’emplacement des chevrons à terme sur les panneaux de parachèvement en plâtre par exemple. Vous pouvez pour ce faire utiliser un film polyéthylène de 0,2 mm. Un produit parfaitement conçu pour cette application est le ROCKWOOL Rockfol PE, disponible en rouleaux, dont l’action pare-vapeur est très élevée. La feuille est simplement agrafée sur les chevrons. Les bandes de pare vapeur se chevaucheront entre elles sur env. 100 mm et les chevauchements seront soigneusement fermés au moyen d’une bande autocollante, par exemple la bande collante. On évite ainsi tout passage d’air ou de vapeur d’eau par les chevauchements. Sur les côtés, à hauteur des murs, laissez dépasser le pare vapeur de quelques centimètres.

Finition

La superficie de la toiture inclinée peut être parachevée du côté intérieur au moyen de différents matériaux. La plupart du temps, le parachèvement est vissé sur les chevrons.

Si la différence d’épaisseur entre les pannes et les chevrons, après placement des lattes servant à augmenter l’épaisseur des chevrons, est minime, le parachèvement peut être appliqué de façon continue sous les pannes.

La largeur excédentaire du pare vapeur à la jonction transversale contre le mur (de séparation) peut dépasser derrière le parachèvement. En appliquant une petite latte périphérique, cette jonction sera aussi parfaitement étanche à l’air. Si la largeur excédentaire n’est pas suffisante (à cause par exemple d’une rainure pour les tuyauteries), vous pouvez bien entendu appliquer la latte périphérique dans le creux.

Si des câbles doivent passer derrière le parachèvement du mur, on appliquera des petites lattes après le placement du pare-vapeur. Celles-ci peuvent être vissées sur les chevrons entre l’isolation (à travers le pare-vapeur). On crée ainsi un creux et le pare vapeur n ’est pas perforé.

En ce qui concerne les boîtiers de contact éventuels pour les prises:

  • Soit opter pour des types encastrés;
  • Soit prévoir une rainure pour les tuyauteries suffisamment large pour pouvoir les insérer sans devoir trouer le pare-vapeur.

Si le parachèvement est principalement appliqué comme isolation acoustique supplémentaire des bruits extérieurs, les conseils suivants doivent être suivis:

  • Laisser un petit joint entre le parachèvement et les surfaces adjacentes (sol, mur ou plafond), qui sera par après rempli au moyen de matériau de joint souple. On réduit de la sorte le passage du bruit par contact "dur".
  • Des matériaux de finition acoustiques "souples" (comme les plaques de plâtre) auront la préférence. Si vous placez deux couches, elles seront vissées entre elles et non collées, ceci également pour des raisons acoustiques.